Théâtre

Projet IN/OUT, d'après L'Etranger d'Albert Camus

Du théâtre, de la prison à la scène

vendredi 20 mai

Projet IN/OUT, d'après L'Etranger d'Albert Camus | Scolaires Théâtre
Projet IN/OUT, d'après L'Etranger d'Albert Camus | Scolaires Théâtre
Réserver

Aujourd’hui, maman est morte.
Ou peut-être hier, je ne sais pas.

Albert Camus, L'Etranger.


UNE PHASE IN...

Le projet IN se déroule en prison, des ateliers d'écriture précèdent la représentation du spectacle L'Etranger par la compagnie: les détenus sont invités à composer une plaidoirie personnelle qu'ils liront dans la foulée du spectacle.

Ces plaidoiries seront le fruit de leurs réflexions personnelles philosophiques et sociologiques sur le thème cher à Camus : Solitaire-Solidaire ou, autrement dit, sur le rapport entre la liberté individuelle et la responsabilité collective.


... UNE PHASE OUT

Le Théâtre de la Chute vous convie à la phase OUT du projet: après avoir interprété L'Etranger devant un public composé de personnes incarcérées à Forest, voici la compagnie sur la scène du Jacques Franck, à quelques encablures de la prison.

Cette représentation sera suivie d’un échange avec le public du Jacques Franck où seront également présentées les plaidoiries des détenus. Cette présentation des plaidoiries pourrait prendre plusieurs formes possibles en fonction des autorisations obtenues par les administrations pénitentiaires.

Si les détenus obtiennent une autorisation de sortie, ils viendront présenter leur texte eux-mêmes sur scène, en chair et en os.

Mais dans le cas contraire, deux alternatives possibles : soit un enregistrement de leurs plaidoiries réalisé dans la prison sera diffusé, soit ces plaidoiries créées par les détenus dans le IN seraient interprétées dans le OUT par les comédiens du Théâtre de la Chute.

Dans tous les cas, les échanges entre la compagnie sont riches, tant L'Etranger de Albert Camus raisonne plus que jamais à nos oreilles, étant donné les crises successives que nous traversons ces dernières années.

Un projet du Théâtre de la Chute, soutenu par la FWB, en partenariat avec le Service Laïque d'Aide aux Justiciables et aux Victimes.

En alternance:

Laurie Degand ou Lormelle Merdirgnac,
Stéphane Pirard ou Samuel Seynave
et Benoit Verhaert.

Mise en scène et adaptation: Benoit Verhaert.

Horaire

Vendredi 20 mai à 14h

Durée: 2h (représentation, plaidoiries, échanges)

Tout public, dès 16 ans.

Information

ECOLE

Dès 16 ans.

5 € par élève

Réservations scolaires : ecole@lejacquesfranck.be


TOUT PUBLIC

Prix libre et solidaire à partir de 3,5 euros.

Nous acceptons aussi les Art.27.

Optez pour une « impression à domicile » ou téléchargez votre e-ticket sur votre smartphone : vous éviterez les files grâce à votre QR Code.