Cinéma

LADAKH, ZANSKAR

EXPLORATION DU MONDE

vendredi 20 sept.

LADAKH, ZANSKAR |  Cinéma LADAKH, ZANSKAR |  Cinéma LADAKH, ZANSKAR |  Cinéma

De la turbulente ville de Leh à la montagne Nun et ses 7000 mètres d’altitude, de l’hiver au Zanskar aux grands monastères sous le regard du Dalaï-Lama, des premières marches du Karakoram Indo-Pakistanais au Baltistan, ce film est une fresque époustouflante sur la diversité de ces peuples montagnards.



Le film

Ladakh, Zanskar, Baltistan, Karakoram… Autant de noms qui évoquent les routes empruntées par les caravanes. Evénements politiques et guerres ont mis un terme à une époque où les hommes partaient pour une ou deux années, commercer avec leurs chameaux ou leurs yacks. C’est ainsi qu’en terre bouddhiste, dans ces paysages arides au cadre de vie austère, subsiste un mélange de populations où les drapeaux de prières du Bouddhisme se mêlent aux bannières vertes de l’Islam, où les temples dédiés à Shiva et Parvati côtoient les statues de Maîtreya le Bouddha à venir.

Ce film est une véritable fresque, humaine, festive, sociétale, religieuse, aux paysages époustouflants, où l’auteur nous fait partager l’humanité de ce peuple intelligent et généreux, leur quotidien lors du printemps timide où les routes vont ré-ouvrir, aussi bien que durant l’hiver qui va fermer les portes du pays des neiges pour 6 longs mois. Une harmonie fragile dans un pays rude au possible. Partageons leurs moments de fêtes où les femmes arborent avec fierté leurs coiffes de turquoises et de corail, la visite du Dalaï Lama et les processions faites en son honneur, comme le chemin des écoliers, les soins de l’Amchi aux savoirs traditionnels, les rires et le thé salé brûlant, pris devant la maison pour capter la chaleur des premiers rayons de soleil du printemps qui démarre.

Le voyage nous entraînera de la vallée de Léh, où nous survolerons ses somptueux monastères érigés sur des promontoires, à la vallée de la Nubra où vivent les chameaux exilé de Bactriane, puis à la découverte des fabuleux lacs du Pangong et de Tsomoriri, du pays des Dardes au Baltistan frontière avec le Pakistan, de la vallée de la Suru, de Turtuk où les villageois se couchèrent Pakistanais et se réveillèrent Indiens, de Washi le bout de la route avant les glaciers de Siatchen à 6000 mètres les plus hauts remparts militaires protégeant des véléités de la chine et du Pakistan.

Il nous conduira également sur d’autres routes plus téméraires, plus engagées, du fleuve gelé en hiver pour rejoindre le Zanskar, à l’ascension de la montagne Nun à 7000 m d’altitude.

Le film dévoile l’extraordinaire beauté des paysages et l’histoire de ces peuples attachants qui vivent au-dessus des nuages.

Ce film sera présenté par Guy Cousteix.

Horaires

Vendredi 20 septembre | 14.00

Entrée

7,50 € | 6,50 € (étudiants, allocataires sociaux, seniors) | 1,25 € (art.27)

TARIFS SPECIAUX
Prix de groupes & Associations: 5 € | Article 27: 1.25 €
Réservations par téléphone 02 538 90 20
Écoles : Réservation auprès de David De Meuter ecole@lejacquesfranck.be