Expositions

Finissage Summer of Photography 2018

Les bruits de l'image + Generation Tahrir

dimanche 09 sept.

Finissage Summer of Photography 2018 | Rencontres Expositions Finissage Summer of Photography 2018 | Rencontres Expositions Finissage Summer of Photography 2018 | Rencontres Expositions

Finissage

Dimanche 9 septembre 2018 de 18h à 21h

Cinéma

A 20h, "Rester vivants", un documentaire de Pauline Beugnies

Dans l’Égypte d’aujourd’hui, les aspirations à la liberté sont coincées entre la main de fer du Maréchal Sissi et l’absolue nécessité de vivre. Rester Vivants dresse le portrait intime d’une génération émergente, son engagement politique et ses rêves déçus.

Les bruits de l'image  

Bruno Barbey, Dominique Berrety, Christian Carez, Claude Raymond Dityvon, Philip Jones Griffiths, Josef Koudelka, Frans Pans, Marc Riboud, Paul Versele, Pauline Beugnies.  

Photographie         

A l'occasion du 50ième anniversaire de mai 68, le CCJF et le Musée de la Photographie à Charleroi s’associent pour vous proposer une exposition répondant au thème: Resist !  

La révolte traverse les années soixante. Cette remise en cause du système, ce refus de la règle sociale établie, vont faire changer le monde. Témoins privilégiés de cette époque déterminante, les photo-reporters traduisent en images les évènements qui les entourent. Difficiles, voire parfois dangereuses à réaliser, les photographies documentaires et de reportage reflètent les multiples facettes de ce monde en transformation. Les sujets de ces images, souvent engagés, posent la question de l’objectivité des auteurs. Le photojournalisme peut-il être neutre ou est-il forcément subjectif ?


Génération Tahrir  

Pauline Beugnies

Photographie

Pauline a vécu cinq ans au Caire où elle a appris l’arabe. C’est dans ce contexte qu’elle a assisté au réveil de la population. Sa proximité avec la jeunesse cairote, à l’avant-garde de ces mouvements populaires, lui a permis à la manière d'une ethnologue de comprendre les multiples enjeux de cette révolte, tant économiques, que sociaux, ou encore sexuels. Grâce à son implication, à ce partage d'une condition commune, elle nous offre un regard passionné sur une génération qui a préféré l’émancipation à la tyrannie du patriarcat de Moubarak.

Entrée

Gratuit

Horaire

Les expositions sont visibles: 
- du mardi au samedi en juillet et en août ainsi que le samedi 1er septembre de 12h à 18h30. 
- à partir du mardi 4 et jusqu'au dimanche 9 septembre: de 11h à 18h00. 

Finissage: dimanche 9 septembre de 18.00 à 21.00