Expositions

Par quatre chemins

Expositions de quatre illustratrices

vendredi 23 oct. mercredi 30 déc.

Par quatre chemins | Gratuit Expositions
Par quatre chemins | Gratuit Expositions
Par quatre chemins | Gratuit Expositions
Par quatre chemins | Gratuit Expositions
Par quatre chemins | Gratuit Expositions
Par quatre chemins | Gratuit Expositions
Par quatre chemins | Gratuit Expositions

L'illustration offre une lecture à sens multiples. Ce langage artistique qui peut sembler enfantin, permet aussi de s’envoler dans des univers ultraréalistes, voire très cash. Quatre illustratrices nous proposent un détour Par quatre chemins au travers de leurs bandes dessinées, fanzines, lithographies, gravures et autres dioramas en papier découpé. Ces artistes vous emmèneront chacune dans leur univers singulier, interpellant autant l'imaginaire des adultes que celui des plus petits.

Noémie Marsyly gribouille, grave, peint, dessine des images qui bougent souvent. Après des études en illustration à St-Luc Bruxelles, elle rejoint pendant quelques années le collectif « nos restes » avec qui elle participe à de nombreux fanzines, livres collectifs et expositions. Sa pratique artistique évolue depuis plusieurs années au fil des projets et des rencontres, entre bande dessinée, illustration, cinéma d'animation et enseignement.

Après des études à l'École supérieure des Beaux-Arts de Montpellier, Émilie Plateau emménage à Bruxelles où elle commence à faire de la bande dessinée, d'abord sous forme de fanzines personnels puis au sein de plusieurs maisons d'éditions. En 2019, chez Dargaud, elle adapte en bande dessinée le livre de Tania de Montaigne, "Noire, la vie méconnue de Claudette Colvin" (Grasset, 2015). Elle réalise des dioramas en papier découpé, sorte de prolongement en trois dimensions de ses publications.

Au départ, il s’agit d’enfance et de jeux, qui se conservent dans nos recueils intimes. Il suffit de les ouvrir pour que surgissent les souvenirs. Sophie Palisse reprend ses narrations pour les retranscrire sur la pierre lithographique. Les histoires se démantèlent, se superposent ou se démultiplient. Dans ces instants figés, sortis de leur contexte, l’enfant retrouve sa part animale et joue à cache-cache avec le blanc du papier, omniprésent. Issue de l’atelier de Gravure de La Cambre, Sophie Palisse enseigne actuellement la lithographie à l’Ecole des Arts d’Ixelles.

Judith Vanistendael apprend la bande dessinée à l'Institut des arts graphiques Sint-Lukas Bruxelles. Elle exerce un temps comme illustratrice de livres pour la jeunesse. Elle écrit et dessine La Jeune fille et le nègre, un récit d'inspiration autobiographique. Puis David, les femmes et la mort où elle opte pour l’aquarelle. Elle dessine et met en couleur Salto. En 2019, s'inspirant du personnage de Pénélope dans l’Odyssée, elle livre Les Deux Vies de Pénélope : la créatrice opte pour un traitement avec des taches d'aquarelle.

Horaire

//
Vernissage

Vendredi 23/10
18.00 : Dédicaces + éditions et tirage en vente
20.00: Concert de La Plie

//
Exposition

Du vendredi 23/10 au mercredi 30/10

Mardi - Vendredi : 11.00 - 18.00
Samedi - Dimanche : 14.00 - 18.00