Articles

Nixon Fernandes enseigne la Création Lumière aux artistes du Tremplin Danse Hip Hop #3

 |

Pour commencer la nouvelle session de formation du Tremplin Danse Hip Hop #3, les artistes ont traversé une première journée dédiée à la Création Lumière pour la scène.
Nixon Fernandes leur a présenté les fondamentaux des dispositifs d'éclairage dans les théâtres mais aussi une partie de sa recherche personnelle sur les ambiances naturelles, la recherche picturale et les autres sources lumineuses qui peuvent intervenir dans des créations contemporaines, en intérieur comme en plein air.
Nous continuons la semaine de formation sur le site de la Raffinerie, à Charleroi danse.

Nixon Fernandes est né au Brésil en 1972. Après des études de régisseur, il travaille au théâtre Le Public comme régisseur général. Son travail de création débute en 2000 aux côtés de Daniela Bisconti pour laquelle il crée le décor sonore de Femmes d'après Dario Fo.

Depuis, il a collaboré comme éclairagiste, scénographe, décorateur sonore ou assistant avec des metteurs en scène tels
que Michel Kacenelenbogen, Frédéric Dussene, Fabio Mangolini, Barbara Rufin, Pierre Laroche, Guy Pion, Dietlind Bertelsman et Claudio Bernardo.

Il poursuit un travail de recherche autour de la réflexion de la lumière, l'espace et du mouvement avec la chorégraphe brésilienne Silvia Moura et le styliste Francisco Matias (Fortaleza- BR), cette collaboration appelée Instalaformance a déjà produit 3 soli – Nao Pise no Vestido (2011), Vestigios de Luz (2011) et Tangendo Sonhos (2016) – en tourné actuellement au Brésil.

Entre 2007 et 2017, il a été coordinateur technique à La Raffinerie, l'antenne bruxelloise de Charleroi-Danses, Centre chorégraphique de la Communauté française.

Publié le mardi 03 juillet 18